Your browser does not support JavaScript!

30 novembre 2005 Paru dans N°286 - à la page 83

L'élimination des boues d'épuration représente aujourd'hui un véritable défi pour toutes les collectivités, qu'elles soient petites ou grandes. Produites sous forme liquide, les boues doivent impérativement être concentrées de manière à réduire les coûts de transport vers les sites de valorisation finale. Pour cela, les collectivités disposent d'un grand nombre de procédés traditionnels : il s'agit généralement d'équipements électromécaniques, dont l'efficacité est reconnue unanimement par l'ensemble de la profession. Cependant, de nouveaux procédés plus rustiques et plus écologiques émergent, depuis quelques années, notamment sur le marché français de l'épuration. Cet article décrit notamment deux de ces procédés écologiques: les systèmes plantés et le séchage solaire.