Your browser does not support JavaScript!

29 janvier 2010 Paru dans N°328 - à la page 65

L'échantillonnage est sans doute le chaînon le plus délicat et le plus important des protocoles d'analyses des eaux. Car il n'existe pas d'analyse fiable qui ne soit pas basée sur un échantillon représentatif, correctement stocké, transporté et conservé entre le moment de son prélèvement et celui de l'analyse. Sur le marché, les équipements qui facilitent la conduite de cette opération sont nombreux et les techniques matures. Mais trop de laboratoires ont encore tendance à concentrer leurs efforts d'assurance/contrôle qualité sur les opérations conduites en laboratoire au détriment des opérations externes telles que l'échantillonnage.