Your browser does not support JavaScript!

30 septembre 1993 Paru dans N°166 - à la page 103

Avant condensation dans un échangeur frigorifique, l'atelier de production d'ammoniac de l'usine de Toulouse procède à un refroidissement des gaz dans un échangeur alimenté en eau brute (eau de la Garonne). Cet échangeur en circuit ouvert est le siège du phénomène classique de " fouling " entraînant une dégradation du coefficient d'échange, et donc une baisse de l'allure de production jusqu'à l'arrêt pour nettoyage. Diverses solutions ont été essayées pour y remédier, sans donner entièrement satisfaction. Le problème a été résolu par l'utilisation de galets d'acide trichlorocyanurique, producteur de chlore, oxydant largement employé comme désinfectant, notamment dans le domaine du traitement des eaux de piscines. A cet effet, un pot à percolation, contenant 75 kg de galets, a été mis en place en rétro-dérivation sur la pompe de circulation, le réglage du débit d'eau dans ce chloreur permettant d'ajuster le flux de chlore. Ce système a permis l'ajustement d'un taux de chlore de 0,1 à 0,2 ppm dans le circuit, ce qui a évité les phénomènes de fouling, tout en respectant les problèmes de rejet. D'une grande souplesse, quasiment sans entretien, il permet une autonomie importante.