Your browser does not support JavaScript!

29 septembre 1995 Paru dans N°184 - à la page 69

Le traitement et la déshydratation des boues dans l'industrie agro-alimentaire posent le problème de la complexité des rejets à traiter. Une nouvelle station d'épuration industrielle construite à Saint-Dizier en est l'exemple type, où les exigences très sévères de l'exploitant sont respectées tout en alliant l'optimisation, le respect de l'environnement, l'hygiène et la sécurité du personnel. Elle démontre qu'il est possible de concilier les impératifs de production avec un traitement des rejets automatique et continu. Cette usine de production de crèmes glacées est entrée dans sa première phase de démarrage en avril 1995 et travaillera à son optimum à la fin de l'année. Construire une station d'épuration ayant des rejets aussi variés en fonction des saisons relève de la prouesse technique. La maîtrise d'?uvre en a été confiée à 100% à la société Krüger.

Bran et Luebbe - Kruger France