Your browser does not support JavaScript!

29 avril 2011 Paru dans N°341 - à la page 65

Selon la définition de l'OCDE, « la biotechnologie est l'utilisation de la biochimie de la microbiologie et des sciences de l'ingénieur pour permettre une application industrielle des capacités des micro-organismes ». Azofac® ST, conçu par les Laboratoires Hygéfac®, est composé d'une communauté de souches de bactéries naturelles issues de l'environnement sélectionnées pour leur capacité à bio-convertir ou biodégrader les substrats définis. Le principe d'action est d'imposer dans le milieu une flore aérobie oxydative qui hydrolyse la matière organique, agit sur le cycle de l'azote, réduit les fermentations et corollairement les émissions de gaz polluants responsables des risques, des pollutions et des nuisances olfactives. Les essais réalisés sur sites industriels des stations d'épuration pendant plusieurs mois ont permis de dresser un bilan technique positif qui fait apparaître des améliorations tant sur la filière eau que boue. Des performances sur l'élimination des pollutions carbonée, azotée et sur le phosphore, des économies d'énergie à performance épuratoire comparable ainsi que l'augmentation de la siccité des boues ont été mesurées. La disparition des « flottants graisseux » sur les bassins et la réduction des odeurs ont été également observées. Ce produit naturel, de par ses multiples performances ainsi que son autonomie énergétique de fonctionnement, s'inscrit dans la politique de réduction d'énergie, d'éco-solution économique et de développement durable.