Your browser does not support JavaScript!

30 mars 2012 Paru dans N°350 - à la page 47

L?épuration de plus en plus poussée des eaux résiduaires, en qualité et en quantité, conduit à une production de plus en plus importante de boues. Dans le même temps, les contraintes sur l'utilisation de ces boues se renforcent. Si un épandage agricole est impossible, il faut trouver des solutions. Et même s'il est possible, les contraintes notamment en matière de stockage, sont fortes. Le séchage des boues est alors incontournable. La palette de solutions est large.