Your browser does not support JavaScript!

31 juillet 2006 Paru dans N°293 - à la page 69

La forte évolutivité des normes rendant obsolète certains débouchés tels que la mise en CET, la pression sociale grandissante à l'encontre de l'incinération et la nécessité d'offrir aux collectivités des solutions compétitives et ouvertes sur toutes technologies et débouchés, ont conduit Degrémont a privilégier le séchage comme véritable étape intermédiaire et évolutive vers toutes les filières d'évacuation. Couplé à d'autres procédés comme la digestion, l'incinération et/ou la gazéification, le séchage permet également de réduire significativement les coûts et les dépenses énergétiques, tout en améliorant les propriétés structurales des boues. Au-delà de la recherche de solutions économiques tant en investissement qu'en exploitation, Degrémont travaille à respecter les impératifs du développement durable et son innovation est aujourd'hui guidée par la nécessité de réduire les consommations énergétiques pour limiter l'emploi des énergies fossiles et assurer la sécurité sanitaire.