Your browser does not support JavaScript!

30 septembre 2006 Paru dans N°294 - à la page 33

La baisse de la consommation d'eau potable, la séparation des eaux de pluie et des eaux usées, la tendance à supprimer tout dégrillage préalable font que les eaux résiduaires ont tendance à ?épaissir?. La concentration en matières solides ne cessant de croître, les processus d'épuration modernes doivent fonctionner correctement avec des volumes d'eau moindres. Les exploitants se voient donc contraints d'exiger, pour les petites installations de pompage comme pour les grandes, pour les eaux résiduaires comme pour les applications plus spéciales, des hydrauliques imbouchables offrant, outre de hauts rendements, une sécurité d'utilisation irréprochable.