Your browser does not support JavaScript!

26 février 1999 Paru dans N°219 - à la page 43

Les industriels subissent des pressions croissantes pour préserver l'environnement et améliorer la sécurité sur les sites. L?utilisation des enzymes permet d'atteindre en partie ces objectifs en supprimant partiellement ou totalement l'usage des biocides pour le contrôle des biofilms au niveau des tours de refroidissement. De plus, les références enzymatiques actuelles (agroalimentaire, chimie, papeterie, ...) ont permis de mettre en évidence une réduction des coûts tout en améliorant la propreté des circuits et diminuant les risques de corrosions microbiennes.