Your browser does not support JavaScript!

31 decembre 2008 Paru dans N°317 - à la page 57

Les stations d'épuration biologiques sont soumises à des normes strictes et leur état de fonctionnement est suivi quotidiennement par les exploitants des sites. Depuis peu, une nouvelle technique est arrivée en Europe, permettant la quantification de la concentration en flore épuratrice vivante et l'évaluation de son état de santé en quelques minutes. Il s'agit des kits Total Control Biologique (TCB) basés sur une nouvelle génération d'analyse d'ATP-métrie développée par la société LuminUltraTM au Canada et dédiés au suivi du fonctionnement des stations d'épuration des eaux usées. Cette technique trouve de multiples applications, notamment pour la gestion des stations d'épuration recevant les eaux des usines chimiques ou pétrochimiques, où la toxicité des effluents est un souci régulier pour les exploitants.