Your browser does not support JavaScript!

30 octobre 2009 Paru dans N°325 - à la page 69

L'abattement microbiologique peut être abordé par deux techniques sur les stations extensives de petite et moyenne capacité : le lagunage et le rayonnement UV. L'article définit le problème, rappelle les règles élémentaires de dimensionnement et décrit successivement chacune des deux approches. Le lagunage pré-existant, avec ou sans filtre planté, offre une solution économique, rustique, entièrement extensive. En l'absence ou insuffisance de lagunage, une filière composée : filtres plantés + UV, donnera de bons résultats avec cependant des coûts de réalisation et d'exploitation plus élevés et la complexité d'exploitation inhérente aux techniques intensives. Un mot enfin sur l'infiltration-percolation, peu utilisée en raison de son coût et de ses inconvénients techniques.