Your browser does not support JavaScript!

30 janvier 2002 Paru dans N°248 - à la page 35

Des études sont actuellement effectuées pour diminuer la quantité de boues produites par les stations d'épuration. Il est cependant indéniable que cette quantité de boues restera importante et augmentera à cause de la croissance de la population et du nombre ou des capacités des stations. Par exemple, la France compte actuellement environ 12 000 stations d'épuration qui produisent par an environ 850 000 tonnes de boues (exprimées en matière sèche). On peut considérer qu'à l'horizon 2005, cette production atteindra 1,3 Mt, en raison notamment de l'application de la Directive européenne 91/271 de 1991 sur les eaux résiduaires (source : Ademe).