Your browser does not support JavaScript!

27 janvier 1995 Paru dans N°178 - à la page 59

La régénération des solvants est une activité ancienne dont les prémices remontent à la seconde guerre mondiale. Aujourd'hui, avec la montée en puissance des préoccupations environnementales, les industriels limitent au maximum les coûts de gestion de leurs déchets industriels en les valorisant, et les utilisateurs de solvants n'échappent pas à cette tendance. Ainsi chaque année, quelque 70 000 à 80 000 tonnes de solvants usés, sur une consommation totale d'environ 400 000 à 450 000 tonnes/an sont récupérées et régénérées en centres collectifs. Les solvants usés sont assimilés à des déchets industriels spéciaux, et sont donc assujettis à des dispositions législatives et réglementaires spécifiques. Ces dispositions permettent et même encouragent la valorisation par régénération qui est une variante intéressante par rapport à la destruction, même lorsqu'elle s'accompagne d'une valorisation énergétique. La qualité et la compétitivité économique des installations de régénération sont les atouts qui permettent de développer cette valorisation telle qu'elle est pratiquée au sein du groupe SARP Industries.