Your browser does not support JavaScript!

29 mars 2002 Paru dans N°250 - à la page 45

Les oxydes d'azote (Nox) font partie des rejets atmosphériques générés par toutes les installations de combustion ; la réglementation européenne impose désormais de limiter les émissions en oxyde d'azote à une valeur de 200 mg/Nm3 pour l'incinération des déchets, ce qui implique un traitement spécifique car les valeurs d'émissions sont de 2 à 3 fois plus importantes. L?utilisation des propriétés azotées de boues de station d'épuration ont permis de développer une solution de traitement de ces polluants par combustion simultanée des boues et des déchets, BIONOX, confirmée sur 2 sites en fonctionnement. Ce procédé a été primé au prix de l'innovation de Vinci 2001.