Your browser does not support JavaScript!

30 septembre 2006 Paru dans N°294 - à la page 65

Pour la maîtrise de la qualité des eaux, le dioxyde de chlore (ClO2)présente des avantages certains : désinfectant puissant et constant, indépendamment du pH de l'eau dans la zone utile de 5.5 à 10, le dioxyde de chlore laisse un résiduel stable possédant un effet inhibiteur de formation de dépôts. Le dioxyde de chlore est à présent confirmé comme moyen de lutte efficace contre les parasites susceptibles d'être transmis par l'eau (Giardia,Cryptosporidium...). Il ne donne pas ou très peu lieu à la formation de produits secondaires organohalogénés considérés comme toxiques. Appliqué selon les règles de l'art, il ne provoque pas de formation de produits malodorants tels que les chlorophénols et il peut occasionnellement corriger des odeurs préexistantes.