Your browser does not support JavaScript!

30 janvier 1997 Paru dans N°198 - à la page 38

En France l'utilisation de la ressource géothermique basse et très basse énergie à connu un essor rapide, principalement à l'issue du deuxième choc pétrolier. Ce développement s'est principalement réalisé entre 1980 et 1986 dans un contexte de facteurs favorables, plus particulièrement celui de coût élevé des énergies fossiles durant cette période. A partir de 19986, des difficultés techniques, économiques, structurelles ont stoppé son développement. La majeur partie des opérations réalisées sont actuellement en activité après avoir surmonté ces difficultés avec l'aide des pouvoirs publics, des bureaux d'études et du secteur industriel concerné. Dans le contexte économique actuel, en France, les perspectives d'un développement analogue à celui de 1980-1986 sont réduites, mais de réelles possibilités existent au niveau de l'optimisation et de la modélisation des installations et de la diversification des usages. Les réalisations récentes attestent de cette potentialité.