Your browser does not support JavaScript!

30 janvier 2008 Paru dans N°308 - à la page 52

Le traitement anaérobie de la fraction résiduaire, dite également ?déchets gris', contenue dans les déchets ménagers ne cesse de gagner en importance. La digestion anaérobie des déchets ménagers a connu un développement rapide en Europe vers le milieu des années 1990; toutefois, elle restait principalement réservée au traitement des biodéchets en raison de l'existence, dans un grand nombre de pays, d'un système de collecte séparée de la fraction organique des déchets ménagers. Le tri à la source au niveau des ménages avait pour but de permettre la préparation de compost de bonne qualité, à très faible teneur en métaux lourds.