Your browser does not support JavaScript!

30 decembre 1996 Paru dans N°197 - à la page 50

La déshydratation de boues de station d'épuration grasses ou colloÏdales est bien souvent difficile à réaliser avec des matériels classiques. Une usine du groupe Bourgoin, abattoir de volailles et usine de transformation agro-alimentaire, recherchait un moyen efficace de réduire le volume de ses boues issues d'un procédé physico-chimique. La DER a mis au point la déshydratation des boues par électro-osmose en partenariat avec Elmetherm. L'originalité de ce procédé est d'utiliser ce phénomène physique qui permet d'extraire l'eau prisonnière des flocs de boues. Un prototype est en place aux établissements Bourgoin depuis 1992. Une analyse de la valeur a été menée pour réduire le coût d'investissement de la machine et faciliter les opérations d'entretien.