Your browser does not support JavaScript!

30 mars 1994 Paru dans N°171 - à la page 57

Le traitement biologique des eaux résiduaires par des systèmes à cultures fixées, a été appliqué dans plusieurs stations de traitement avec des résultats qui ont confirmé l'intérêt d'une telle technologie. Sa mise en ?uvre peut être effectuée selon plusieurs procédés ; récemment mis au point par le Centre de Recherche et Développement IREPOLIA pour le compte de TES, un nouveau système d'épuration permet de bénéficier à la fois des avantages de la flottation et de ceux de la biolfiltration. Les expérimentations conduites sur pilote ont montré la possibilité d'économies importantes, tout en garantissant une qualité des effluents ainsi traités. Applicable aux rejets des industries papetières ou agro-alimentaires, mais aussi aux effluents domestiques, ce nouveau système d'épuration devrait faire l'objet prochainement de premières réalisations industrielles.