Your browser does not support JavaScript!

30 decembre 1997 Paru dans N°207 - à la page 42

L'oxydation thermique des boues d'épuration est la solution qui répond le mieux aux critères de réduction de volume et d'hygiènisation. En effet, quelle que soit la technique de combustion utilisée, les boues sont complètement minéralisées et les germes pathogènes totalement détruits. On distingue aujourd'hui deux grands principes d'oxydation appliqués aux boues : l'oxydation en phase gazeuse, autrement dit l'incinération, et l'oxydation en phase liquide, ou oxydation par voie humide : OVH.