Your browser does not support JavaScript!

31 octobre 2013 Paru dans N°365 - à la page 27

La méthanisation représente une somme de techniques simples mais qui demande une analyse pluridisciplinaire aux différents stades de développement en respectant l'enchaînement des étapes clés mêlant les éléments technique, juridique, contractuel et économique. Une ingénierie financière est donc à mettre en place afin de consolider son projet pour satisfaire aux critères bancaires et obtenir un dossier fiable pour les investisseurs. La définition des besoins sera le point d'entrée qui permettra de définir de façon exhaustive un compte d'exploitation prévisionnel. Cela passe par une mise en concurrence des constructeurs qui doit permettre la réflexion en coût global améliorant la gestion des risques. Ceux-ci seront appréhendés autant sur la qualité du porteur que de son projet, ce qui fixera le mode de financement et les modalités pour l'accès à l'emprunt. La consolidation du projet peut être assurée par des structures tierces, ce qui assurera la pérennité à la filière en plein essor.