Your browser does not support JavaScript!

31 janvier 2012 Paru dans N°348 - à la page 82

C?est un immense lac, presque une mer intérieure, à géométrie variable : de 2 500 km² en saison sèche, à peu près 4 fois la surface du lac Léman, sa surface est multipliée par six à la saison des moussons et avoisine les 15 000 km² ! La raison de ce phénomène ? Un système hydrologique complexe, unique au monde, qui provoque l'inondation saisonnière d'une vaste dépression couverte d'une dense forêt. Un mécanisme qui régit la vie des espèces animales, végétales et l'activité humaine de tout un pays.