Your browser does not support JavaScript!

30 avril 2006 Paru dans N°291 - à la page 69

19 août 1966, 13 h 31 : l'usine marémotrice de la Rance vient de produire son premier kilowatt. Le vieux rêve qui consiste à utiliser l'énergie des marées pour produire de l'électricité prend corps. Pourtant, lorsque le général de Gaulle inaugure trois mois plus tard l'usine de la Rance, peu nombreux sont ceux qui savent que l'énergie marémotrice a déjà perdu la bataille : la France vient de miser sur le nucléaire.