Your browser does not support JavaScript!

30 mai 2007 Paru dans N°302 - à la page 98

Cet ancien village de pêcheurs, devenu en quelques décennies le plus grand centre commercial à ciel ouvert du monde, est bien placé pour devenir l'une des capitales mondiales du 21ème siècle. Non pas grâce au pétrole, comme on pourrait le penser, mais grâce à une débauche de records architecturaux, de luxe et d'extravagances basées sur une surconsommation d'eau et d'énergie.