Your browser does not support JavaScript!

31 juillet 2009 Paru dans N°323 - à la page 105

29 floréal an X : pour mettre fin aux graves épidémies qui sévissent à Paris du fait de la mauvaise qualité des eaux de la Seine et de la Bièvre distribuées par les fontaines, Bonaparte, alors premier Consul, décide la création des canaux de Paris. Objectif : « Qu'une eau saine, accessible à tous, coule à flot à toutes les fontaines et que chacun en puisse prendre autant qu'il en veut ». Ces trois canaux, voulus par l'Empereur, métamorphoseront la capitale et transformeront radicalement son économie.