Your browser does not support JavaScript!

29 mai 1998 Paru dans N°212 - à la page 74

Voici un épisode oublié de l'exploitation des séquoias de Californie, qui aurait bien pu signer dans les premières décennies du siècle, la disparition totale et définitive de ces superbes arbres souvent millénaires, car il ne s'agissait pas d'y tailler des flûtes... Fort heureusement pour eux et pour le patrimoine forestier américain, l'apparition des techniques économiques de fonderie de tuyaux de tous diamètres en fonte puis en acier doux, a rapidement brisé l'élan de cette originale mais funeste cause de déboisement. Voici ce que rapportait un journaliste dans ?La Science Illustrée? de novembre 1905.