Your browser does not support JavaScript!

28 février 2006 Paru dans N°289 - à la page 83

Nous sommes en 1894. L?absence de chloration des eaux favorise la prolifération de microorganismes dans les réseaux d'eau courante. Depuis une cinquantaine d'années, l'idée de purifier l'eau avec des produits chimiques s'est développée. Mais l'hypochlorite de sodium, l'iode, l'acide citrique, les permanganates, efficaces pour éliminer microbes et bactéries, sont le plus souvent cantonnés à des applications médicales. En cause, leur coût élevé mais aussi la répugnance du public vis-à-vis de l'emploi de produits chimiques dans l'eau. De fait, la première chloration des eaux de Paris n?aura lieu qu'en 1911. Le spectre des épidémies sera alors écarté. Voici comment le numéro du 17 mars 1894 de la revue L?ILLUSTRATION relate les désagréments liés à la présence de ?la faune des conduites d'eau'.