Your browser does not support JavaScript!

30 novembre 2001 Paru dans N°246 - à la page 99

Le compostage des déchets verts ne fait pas l'objet de prescriptions techniques. Les lixiviats ne sont pas toujours récupérés. Une approche expérimentale pour quantifier la charge polluante de ces écoulements en a montré l'importance, au lendemain d'orages. Les matières oxydables et les matières en suspension notamment peuvent être excessifves. Les risques d'atteinte au milieu hydrologique, dépendent des distances aux points d'eau. La surface de sol affectée par les infiltrations est très limitée autour des andains.