Your browser does not support JavaScript!

29 janvier 2010 Paru dans N°328 - à la page 31

La gestion des eaux pluviales est à la croisée des chemins. Entre une logique traditionnelle de développement de grands systèmes collectifs fondés sur le « tout tuyau » et une logique (portée par le marché) de développement de systèmes individualisés permettant de gérer l'eau à la parcelle, les gestionnaires et aménageurs sont souvent perplexes. D?autant que les réalisations modèles ne sont pas aisément transposables. Le salut réside sans doute dans la définition d'une politique qui consiste à mieux exploiter les infrastructures là où elles existent en favorisant un développement plus diversifié conciliant innovation, contexte réglementaire, gestion des polluants et protection ressources en eau. Sur le marché, l'offre est abondante.