Your browser does not support JavaScript!

30 avril 2009 Paru dans N°321 - à la page 38

L?intégration de lagunes existantes dans une filière de filtres plantés permet d'améliorer la performance épuratoire, particulièrement en été, et d'assurer un traitement sommaire des eaux brutes excédentaires. L?article analyse cette innovation sous l'angle épuratoire, économique, environnemental, patrimonial' à partir de deux réalisations récentes dans le Tarn-et-Garonne.