Your browser does not support JavaScript!

30 septembre 2014 Paru dans N°374 - à la page 100

À l'heure où la ressource en eau doit être protégée, tous les acteurs de la société se mobilisent ! Les villes, grandes consommatrices d'eau, l'agriculture mais aussi l'industrie se penchent de plus en plus souvent sur la question de la réutilisation de leurs eaux usées et en particulier les rejets liquides des lave-linge. Il s'avère donc nécessaire d'élaborer un système de traitement pour la réduction du niveau de la contamination de ces eaux, particulièrement par les métaux lourds. Pour ceci, nous avons développé un système d'infiltration-percolation en utilisant des colonnes de sable du littoral de taille granulométriques 160 ?m, et des cendres volantes. La première étude réalisée est la caractérisation physico-chimique, les paramètres analysés sont le pH, la conductivité, les matières en suspension (MES), la matière organique (DCO), les chlorures (Cl-), les orthophosphates (PO43-) et l'ammonium (NH4+). Les résultats obtenus par ce traitement sont satisfaisants. La seconde étude concerne la détection par ICP des métaux lourds dans les eaux usées, dans leur état brut et après leur purification. Les résultats observés lors des analyses par ICP des filtrats sont très positifs car ils présentent une réduction importante de ces métaux. Finalement, le lit filtrant que nous avons utilisé a été réutilisé en le mélangeant avec du ciment et du gravier pour fabriquer des lingots de béton qui connaîtront de multiples usages.