Your browser does not support JavaScript!

30 avril 1995 Paru dans N°181 - à la page 61

La filtration directe à floculation de contact est une amélioration substantielle du procédé conventionnel qui utilise les étapes successives de coagulation-floculation, décantation et filtration. La principale limite de la filtration directe à floculation de contact réside dans le fait que la première fuite de turbidité ne coïncide pas en général avec la perte de charge maximum admissible, ce qui diminue la capacité du filtre à retenir de grandes quantités de matières en suspension. Cette difficulté a été maîtrisée par la mise au point du système Ofsy décrit dans cet article. Plus d'un millier de ces installations sont actuellement en service dans le monde pour potabiliser l'eau et traiter les eaux industrielles et résiduaires : en Europe, ces installations ont été mises en place essentiellement en Italie, en Suisse, en France, en Espagne, en Norvège et en Grande-Bretagne. Leur capacité horaire varie de quelques m3 à plusieurs milliers de m3.