Your browser does not support JavaScript!

30 juillet 2003 Paru dans N°263 - à la page 61

Les stations d'épuration biologiques traitant les effluents des villes touristiques sont souvent confrontées à des problèmes de surcharge hydraulique et organique en haute saison. Pour assurer une qualité de rejet conforme aux normes, les exploitants peuvent alors utiliser des additifs pour améliorer la décantation des boues activées. Parmi ces produits, on trouve les additifs minéraux, dont Aquatal®, mélange naturel de talc et de chlorite. La composition minéralogique, la granulométrie et la densité d'Aquatal® favorisent la floculation de la biomasse et le lestage des flocs biologiques. La vitesse de décantation de la boue est augmentée, l'indice de boue amélioré. Il est alors possible d'augmenter le flux hydraulique de 30 % minimum dans le clarificateur et la concentration en boue dans le bassin d'aération pour abaisser la charge massique sans risque de départ de boue vers le milieu récepteur. Un exemple de traitement est décrit ci-dessous pour illustrer l'efficacité de cet additif dans ce cas de figure.