Your browser does not support JavaScript!

30 septembre 1997 Paru dans N°204 - à la page 94

Cette étude présente une nouvelle approche de la modélisation de la biodégradation des hydrocarbures dans les milieux poreux souterrains, approche étudiée dans une optique de développement industriel des procédés in situ de réhabilitation des sites pollués. L'aspect novateur du modèle est de considérer que la biodégradation de la phase huile résiduelle ne se fait pas seulement par couplage dissolution de l'hydrocarbure résiduel / biodégradation de l'hydrocarbure dissous, mais essentiellement par des mécanismes spécifiques mettant en jeu des facteurs d'émulsification et de pseudosolubilisation et permettant une croissance par contact " direct " de la biomasse bactérienne sur les gouttelettes d'hydrocarbure. Après vérification et calibration sur des tests en laboratoire, le modèle a été utilisé dans le cadre d'une opération commerciale sur une friche industrielle.