Your browser does not support JavaScript!

Hichame Ihmaine 29 octobre 2018 Paru dans N°415 - à la page 187

Le présent article s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du fonctionnement du Réacteur anaérobie pour le traitement des eaux usées domestiques situé à l’Institut Agronomique et vétérinaire Hassan II. Cette étude est consacrée aux paramètres hydrodynamiques caractéristiques du réacteur anaérobie, elle vise principalement la détermination de la distribution des temps de séjours. Le but est la vérification de l’absence de court-circuit ou de volumes morts au sein du réacteur. La méthode de traçage a été faite sur une maquette installée au laboratoire en utilisant le Chlorure de Potassium (KCl) comme traceur avec une injection de type Dirac dans un temps très court. Les résultats obtenus montrent que?: • Les temps de séjour moyens sont très proches des temps de séjours théoriques ce qui confirme qu’il n’y a pas de volume mort ni de court-circuit dans le réacteur. • Le réacteur anaérobie cylindrique peut être assimilé à un écoulement en cascade à deux réacteurs en série.