Your browser does not support JavaScript!

30 octobre 2002 Paru dans N°255 - à la page 125

Le nouveau décret 2001-1220 impose des niveaux de turbidité différents suivant le type d'eau analysé (robinet du consommateur, point de mise en distribution). Depuis longtemps, la SAGEP a mis en place sur ses différentes installations un suivi en continu de la turbidité sur l'ensemble des eaux : eaux de sources, eaux de surface, eaux en cours de traitement, produites et distribuées). Le changement de norme européenne sur la mesure de la turbidité a montré des divergences de résultat entre les différents appareils suivant qu'ils utilisaient l'ancienne norme ou la nouvelle norme. Cette étude résume certains essais comparatifs effectués. Elle montre que pour un type d'eau connu, on peut établir une corrélation entre les deux mesures, mais que aucun coefficient ne peut être appliqué à des eaux d'origines différentes.