Your browser does not support JavaScript!

30 juillet 2010 Paru dans N°333 - à la page 94

Dans l'eau des piscines, le chlore utilisé comme désinfectant réagit avec la pollution apportée par les baigneurs pour former des sous-produits. Certains sont particulièrement volatils (trichloramine, trihalométhanes), et contaminent également l'atmosphère des bassins couverts. Or l'exposition à de telles substances est à l'origine de troubles chez les usagers et les professionnels de ces établissements. Dans ce contexte, un procédé innovant de transfert eau-air des polluants a été développé afin de réduire la contamination de l'eau et de l'air des piscines couvertes par ces sous-produits. L?évaluation de performances de ce dispositif montre une diminution significative des sous-produits dans l'eau (de 20 à 30 % selon les composés), mais également dans l'air.