Your browser does not support JavaScript!

30 janvier 2008 Paru dans N°308 - à la page 65

La formation de sous-produits de désinfection est une problématique qui concerne fortement les piscines municipales, où le traitement classique fait intervenir une désinfection par composé chloré. Trihalométhanes et chloramines sont les principales molécules formées, et entraînent des problèmes de santé chez le personnel et les utilisateurs. Une étude sur 18 mois a été réalisée sur une piscine municipale présentant différentes activités. La qualité chimique de l'eau a été suivie en fonction de la fréquentation et de l'activité dans le bassin. Pendant les activités bébé-nageurs ou lors de très forte fréquentation, la concentration en sous-produits de désinfection peut fortement dépasser la norme. Le procédé actuel ne permet donc pas de répondre aux critères chimiques d'une eau de baignade et il y a donc nécessité de développer un nouveau procédé.