Your browser does not support JavaScript!

30 octobre 1998 Paru dans N°215 - à la page 121

Le maintien de la qualité de l'eau jusqu'au robinet de l'usager représente le quotidien de tout distributeur d'eau, or cette caractéristique va dépendre essentiellement de l'état du réseau. C'est dans cette optique que SARP Réseaux a développé l'outil de diagnostic "AQUADIAG". Celui-ci va permettre de suivre à la fois l'évolution de la qualité de l'eau en distribution et le niveau d'encrassement des conduites. Ce type de diagnostic permet également d'évaluer la tenue mécanique des conduites par une série d'analyse métallographique. L'approche AQUADIAG peut être décrite en 3 étapes. La première va consister en l'étude des documents d'exploitation, phase capitale pour la définition de la campagne de prélèvement. La seconde étape est la réalisation du diagnostic au moyen d'un laboratoire mobile, muni de deux boucles de prélèvement et de nombreux capteurs réalisant des mesures en continu. Enfin la troisième étape consistera en la synthèse des résultats avec l'ensemble des recommandations, celles-ci permettront aux gestionnaires du réseau d'optimiser à la fois les budgets d'exploitation et d'investissement pour le renouvellement des conduites.