Your browser does not support JavaScript!

31 decembre 2009 Paru dans N°327 - à la page 33

En station d'épuration, l'étape de traitement finale est bien souvent la déshydratation mécanique des boues avec pour objectif d'élimination d'un maximum d'eau. En fonction de la technologie utilisée (centrifugeuse, filtre-presse, filtre à bandes'), une teneur en matières sèches située entre 15 et 35 % peut être obtenue ce qui signifie, a contrario, que les boues peuvent encore contenir après traitement jusqu'à 85 % d'eau ! Une bonne caractérisation de la structure et du comportement des boues, un conditionnement adéquat et des équipements au fonctionnement optimisé peuvent cependant permettre de gagner plusieurs points de siccité. Explications.