Your browser does not support JavaScript!

30 septembre 1994 Paru dans N°175 - à la page 45

Dans le domaine de l'épuration des boues résiduelles, une réduction des coûts a été obtenue grâce au filtre-presse à membranes. Depuis avril 1990 un filtre-presse à membranes a été mis en service dans la station d'épuration de Donau-Riedlingen/Allemagne. Dans l'unité de déshydratation de la station, la boue résiduelle est filtrée dans deux filtres-presses. Le premier est équipé d'origine de plateaux chambrés, le second a été rééquipé avec des plateaux à membranes. Dans ces conditions, les deux méthodes de déshydratation ont pu être comparées. Plus d'une année d'expérience pratique a démontré les avantages des plateaux à membranes dans le domaine de la déshydratation des boues, correspondant à un taux supérieur de matière sèche et un meilleur rendement.