Your browser does not support JavaScript!

29 mars 2013 Paru dans N°360 - à la page 88

Le Président de la République a clôturé les Assises de la Solidarité Internationale et du Développement le 1er mars 2013 en citant explicitement l'eau, avec le climat et la santé, parmi les priorités d'action qui devraient bénéficier des nouveaux financements mis en place ou envisagés pour le développement. On ne peut qu'être satisfait de voir rappelé ce secteur d'activités qui a parfois été négligé dans la période récente au profit des nouveaux enjeux comme ceux liées à l'énergie, alors que l'eau est au c'ur de quasiment toutes les stratégies de développement et que sa rareté ou sa dégradation reste encore un frein au progrès de nombreuses populations sur notre planète. Les réflexions issues de ces assises montrent aussi que la notion de développement peut recouvrir de multiples facettes et mérite d'être revisitée aujourd'hui au vu des enjeux actuels et des nouveaux équilibres mondiaux.

Académie de l'eau - Association 4D - Partenariat Français pour l'Eau