Your browser does not support JavaScript!

30 janvier 2015 Paru dans N°378 - à la page 55

Ces nappes de fibres ou de filaments synthétiques tissés ou non, voire tricotées, se sont imposés dans bon nombre d'applications pour assurer l'étanchéité, filtrer l'eau des sols, la drainer, séparer des matériaux, renforcer des fondations ou lutter contre l'érosion. Elles sont couramment utilisées dans bon nombre d'ouvrages de protection de l'environnement, des infrastructures de transports ou des ouvrages hydrauliques. Les produits sont de plus en plus élaborés associant plusieurs fonctions ou permettant de nouvelles applications. Les dernières recherches et applications seront exposées à La Rochelle du 24 au 26 mars lors des 10e Rencontres géosynthétiques.