Your browser does not support JavaScript!

26 février 2010 Paru dans N°329 - à la page 33

Les conséquences d'une opération de dépollution mal conçue ou mal dimensionnée sont aussi nombreuses que coûteuses pour le maître d'ouvrage comme pour l'entreprise chargée des opérations de dépollution. L?approche « coûts-avantages » requise par l'article 34-3. ? 1 du décret du 21 septembre 1977 modifié, fournit un cadre à l'exploitant pour lui permettre de justifier les solutions retenues dans son plan de gestion. Elle doit définir le meilleur compromis sur la base de considérations environnementales, sanitaires, techniques et économiques tout en fournissant des éléments factuels de comparaison de chacune des solutions pertinentes.