Your browser does not support JavaScript!

Déchetterie agro alimentaire : un garde manger prodigieux (2eme partie)

29 octobre 1993 Paru dans N°167 - à la page 34 ( mots)

Parmi les procédés de valorisation indirecte des déchets des IAA, la récupération énergétique vient en tête des préférences : incinération des déchets lignocellulosiques et graisseux, pyrolyse, méthanisation des effluents à forte DCO. Les compostage et l'épandage à des fins de valorisation agronomique, techniques moins lucratives, permettent l'élimination utilitaire en masse à l'état d'amendement sur des sols sans cesse appauvris. La toute nouvelle agrochimie du déchet, dit désormais " coproduit ", ne laisse plus de doute pour son implication imminente dans la chimie non polluante et biocompatible qui s'éveille.

Cet article est réservé aux abonnés, pour lire l'article en entier abonnez vous ou achetez le
Acheter cet article Voir les abonnements