Your browser does not support JavaScript!

31 mai 2010 Paru dans N°332 - à la page 63

Pour mesurer le débit de l'eau, deux principes sont utilisés depuis des années : l'électromagnétisme et les ultrasons. Leur mise en oeuvre a largement évolué permettant le développement de débitmètres plus communicants, plus autonomes énergétiquement, et plus faciles à installer. Au delà de ces évolutions, la débitmétrie massique Coriolis ne cesse de gagner du terrain. Ce principe de mesure permet notamment de déterminer la concentration en matière sèche des boues et d'effectuer des microdosages de fluides.