Your browser does not support JavaScript!

29 avril 2011 Paru dans N°341 - à la page 85

Le présent travail a pour objectif le traitement des lixiviats de la décharge publique contrôlée de la ville de Fès par infiltration-percolation. Pour ce faire, nous avons procédé à une étude comparative des filtrations sur différentes matrices afin de choisir le meilleur support filtrant. Nous avons utilisé comme supports filtrants : trois types d'argile, cendres volantes et cendres de foyer (mâchefer). Les résultats obtenus par le meilleur lit filtrant sont évalués à une réduction de 73,84 % pour la DCO avec 1 360 mg/L (norme = 1 000 mg/L), 94,17 % pour la DBO5 avec 80,12 mg/L (norme = 500 mg/L), 85,81 % pour les matières en suspension (MES) avec 61 mg/L (norme = 600 mg/L), 72,63 % pour le NTK avec 861 mg/L, 65,85 % pour le PT avec 0,22 mg/L (norme = 10 mg/L), 32,98 % pour la conductivité électrique avec 25,4x10-3?s/cm (norme = 805 ?s/cm), 91,76 % d'abattement pour la coloration et une odeur très faible eu égard à l'environnement.