Your browser does not support JavaScript!

31 janvier 2012 Paru dans N°348 - à la page 45

L?énergie « air comprimé » n?est pas gratuite. L?aération, pour ne prendre que cet exemple, représente jusqu'à 70 % de la consommation énergétique d'une station d'épuration. Pour l'exploitant, toute démarche d'efficience énergétique passe donc en premier lieu par une analyse approfondie de ses consommations en énergie « air comprimé » et par un audit d'équipements souvent trop négligés car peu visibles et situés en amont des process : les compresseurs et surpresseurs.