Your browser does not support JavaScript!

30 novembre 2001 Paru dans N°246 - à la page 85

Les bureaux d'études recherchent de plus en plus à optimiser les coûts des stations de pompage d'eaux usées et d'épuration. Ces contraintes entraînent parfois un dimensionnement ?minimal', aux limites de la faisabilité technique, avec les risques que cela comporte pour les exploitants. Les exigences imposées aux pompes pour liquides chargés, en particulier pour le transport des eaux usées brutes, ont donc considérablement évolué au cours des dernières années. D?où l'importance primordiale du choix de l'hydraulique (roue) adaptée aux conditions particulières du client. Car, rappelons-le, la ?roue à tout faire? reste une utopie.