Your browser does not support JavaScript!

30 janvier 2009 Paru dans N°318 - à la page 53

Notre santé est largement conditionnée par la disponibilité d'une eau exempte de pathogènes. Des événements sanitaires touchent encore accidentellement nos pays développés, sans parler de pays en développement dans lesquels sévissent des maladies liées à l'eau comme le choléra. Industrie, piscines, hôpitaux, établissements de soins ne sauraient se passer du chlore. Si le chlore et ses composés ne sont pas considérés comme une panacée en traitement et distribution d'eau, ils restent indispensables particulièrement en traitement final.